Témoignages 2019 - JESUS GUERIT

Aller au contenu

Menu principal :

Témoignages 2019

TEMOIGNAGES
Nombreux sont  les témoignages de nos Associés attestant des grâces physiques et spirituelles.
Voici quelques transcriptions d’enregistrements ou d’emails reçus entre fin 2018 et 2020
Une synthèse s’est parfois rendue nécessaire. Seulement les prénoms sont inventés pour sauvegarder l’anonymat des témoins, notre but étant exclusivement de manifester la Gloire de Dieu qui fait des merveilles.

LA DAME ETAIT AVEUGLE
En décembre 2019, une religieuse au service des pauvres et des souffrants a participé à notre session de guérison et délivrance sur les saints libanais. Elle est venue prier spécialement pour des connaissances malades. La pluie de grâces qu’elle a reçue est étonnante et dépasse toute attente. Elle a beaucoup prié pour une dame qui avait perdu la vue et a demandé les prières du père Bianco. Elle a demandé l'intercession spécialement de Sainte Rafqa (une grande sainte libanaise), de Saint Cyriaque et de Saint Padre Pio. Je lui ai conseillé de prier aussi ND de l’Arc, parce que nous avons reçu plusieurs témoignages de guérison de la vue par son intercession. La religieuse ne connaissait pas ND de l’Arc, ainsi je l’ai invitée à consulter notre site internet. Et voici qu’elle vient de témoigner: « Le soir de Noel j’ai cherché sur votre site et j’ai téléchargé l’image de ND de l’Arc sur mon téléphone. J’ai pris la main da la dame aveugle, je lui ai fait toucher l’image de la Vierge et je lui ai dit de passer sa main sur les yeux. Elle l’a fait en toute confiance et j’ai donné le mouchoir béni par le père Bianco à son mari qui, le soir même, l’a appliqué sur les yeux de sa femme. Que c’était beau de voir son mari qui l’entourait de tant d'amour et d’attentions ! Le dimanche 29 décembre, j’ai su qu’elle voyait à 50%. Le médecin lui a fait une piqure et sa vue s’est améliorée et hier à midi elle a pu laver la vaisselle. Le Ciel a agi vite et bien. Alléluia ! ». Soeur B.


DOULEURS CERVICALES
Une dame qui a participé à une de nos sessions il y a 6 mois, et qui avait des problèmes d’alcool, vient de témoigner qu’après l’imposition des mains du père Bianco elle n’a plus touché une seule goutte d’alcool. Pendant cette session elle n’avait rencontré que le père Bianco et non pas d’autres prêtres. Que Dieu soit loué, Alléluia !


LES DANGERS D'UN SORCIER AFRICAIN
Suite à mes deux derniers pélerinages, je voulais apporter ce témoignage car, suite à l'imposition des mains et des prières du Père Bianco, ainsi  que du Père Cipriano de Meo, je suis aujourd'hui totalement métamorphosée, j'ai retrouvé cette paix si précieuse en plus d'une  guérison intérieure qui me permet d'être dans la joie . Pour la  petite histoire il y a 17 ans j'ai consulté un africain qui se disait  faire revenir l'être aimé moyennant des sommes d'argent monumentales,  ceci par le biais de publicité connus à la radio, celui-ci devenait de  plus en plus agressif car il demandait des sommes d'argent toujours plus  importantes, il faisait régner la peur, jusqu'au jour où j'ai dit :  stop . Alors cet africain m'a menacé de travailler sur moi pour détruire  ma vie. Je n'y croyais pas mais par la suite j'ai perdu mon travail ,  la maladie grave s'est installée sans compter tous les problèmes financiers ect ... Le désespoir était présent. C'est alors que j'ai entendu parlé du père Bianco. Depuis je crois véritablement en Dieu tout amour, il est venu me tendre sa main par ces merveilleuses sessions de guérison et de délivrance. Ma vie a littéralement changé, j'ai retrouvé la paix. Dieu fait des merveilles ! Merci Seigneur Jésus je lui doit tout.
Nathalie

L'ENNEMI ETAIT AVEC MOI
Je tenais enfin à témoigner de la grâce que j’ai obtenue en août 2017 à Torre Le Nocelle, lors de la fête de Saint Cyriaque. Après avoir passé des années éloignée de Dieu, en 2015 le Seigneur me tendait de nouveau la main, et cette fois-ci, j’ai pris la sienne et ne la lâche plus désormais. Après m’être confessée, et avoir reçu le pardon de Dieu, un chemin de guérison intérieure et de paix commençait. Lisant la Bible, je me rendis compte que j’ avais été dans l’erreur. En effet, ayant des problèmes de santé, je consultais durant des années, magnétiseurs, radiesthésistes, voyantes, etc … en pensant bien faire, mais les conséquences furent terribles. En mai 2017 j’étais à Medjugorje et au Mont Krizevack le Seigneur m’a montré que l’ennemi était avec moi. Ce fut éprouvant. C ‘était la conséquence de ces pratiques occultes et également parce que l’ on avait pratiqué de la sorcellerie sur moi. Arrivée en France, je vis un prêtre exorciste, et un autre au Portugal. Malgré, leur aide je n’étais pas complètement libéré. Je me retrouvais alors, avec un ami en Italie. Je rencontrai le Père Bianco qui pratiqua une séance d’exorcisme, ensuite je priais devant les reliques de Saint Cyriaque  et je sentis une chaleur et une douleur intense à l’omoplate, je n’avais pas encore réalisé ce qui s’était réellement passé. Quand la deuxième fois le Père Bianco pria sur moi, plus de manifestations du démon, ni devant les reliques de St Cyriaque. Ensuite, après avoir eu la joie de rencontrer le Père Cipriano de Meo, je touchais la tombe du Père Matteo D’Agnone, terreur du démon, et rien. A ce moment précis, j’ai eu la certitude que Jésus m’ avait complètement libéré. C’est une grâce immense, l’une des plus grandes que Dieu peut accorder, et ce fut à Torre Le Nocelle. Je suis la preuve vivante que Satan existe réellement, ce n’est pas seulement une image, même si l’on veut vous faire croire le contraire. Et je suis le témoin de l’amour et de la miséricorde infinie de Dieu. Que mon âme le loue sans cesse. Saint est son Nom !
Benoît, France

LA VICTOIRE DE JESUS AVEC MARIE
Je crois que la lèpre est partie. C’est une nouvelle tellement magnifique, la victoire de Jésus avec Marie.
Qu’avez-vous mis dans l’eau que le père Bianco m’a fait boire à la sacristie le dernier jour de la retraite ? Je vous suspecte d’avoir mis un laxatif puissant, dont les effets ont commencé quelques heures après à l’aéroport… [N.B. : la libération du démon parfois se manifeste par l’expulsion de materiel envouté par diarrhée]. Puis 2 jours de combats, hors du temps, à la maison, avec tous les sacramentaux.
Puis tout s’est arrêté, la Paix, le calme, une forme de sérénité confiante.
Je suis convalescente, j’en suis très consciente, ma vie était dévastée. Dieu commence déjà à traiter tous les dégâts collatéraux (et il y en a beaucoup ! , c’est une médecine divine, je me laisse conduire … Il m’a mis aux soins intensifs.
Envoyez un petit message au Père Bianco, j’aimerais tant qu’il sache que la Vérité a triomphé ! En union de prières et de bonheur.
Claudine, France

DOULEURS CERVICALES
Bonne nouvelle, j’ai reçu une guérison miraculeuse, plus aucune douleur aux cervicales, je tourne la tête et bouge la nuque sans craquements !    
Merci pour ces merveilleux moments que vous nous faites vivre au travers de vos retraites. A chaque fois que je rentre à la maison je suis comblé de grâces.
Michel, France

DE LA FERMETE' DANS UN GANT DE VELOURS
C'est difficile pour moi de revenir à la réalité du quotidien ayant été "bien chamboulée" par les nombreuses paroles de sagesse entendues de la part du père Bianco, lequel m'a beaucoup impressionnée par ses charismes et ses nombreux Dons... De la fermeté dans un gant de velours!
J'ai conscience que nous avons été très gâtés, grâce à vous, d'avoir reçu les bénédictions du Père à 4 reprises, participé à la messe qu'il a présidée, avoir pu se recueillir devant les reliques du Sang de Saint Cyriaque : que de Grâces... Impossible à oublier. Merci de m'avoir autorisée à enregistrer les enseignements que je réécoute avec beaucoup d'intérêt.
Laurence, France  

PAS BESOIN DE KINE'
Voilà de bonnes nouvelles. Je viens de chez mon chirurgien il y a deux semaines et demie que j'ai été opéré à l’épaule. Le chirurgien me dit que c’est exceptionnel que j’ai déjà retrouvé ma mobilité. Pas besoin de kiné. En général il faut deux mois pour atteindre ce résultat.
Merci à nos amis de là-haut. Il faut continuer à remercier des grâces reçues à chaque fois. Je dis toujours qu’on ne revient pas indemne de tes sessions.
Amicalement
Jean, Belgique

L'HUILE BENIE
Hier mon fils est entré à l’hôpital en urgence, envoyé par son médecin, pour enlever un gros abcès qui lui faisait très mal et qui contenait du pus. Il avait peur, puisque c'était la 4ème fois qu'on allait l'opérer au même endroit. Hier soir vers 20 heures, mon fils m'a appelé de l'hôpital pour me dire qu'il sortait. En effet son abcès, qui mesurait 5 cm, a beaucoup diminué et est arrivé à 2 cm. Le médecin lui a demandé comment il a fait. Mon fils a répondu qu'il mettait une huile bénie que sa mère ramenait de ses pèlerinage en Italie. Parfois, il mettait l’huile de Notre Dame-Avocate ou de Notre Dame de l'Arc. Mais le médecin n'arrivait pas à comprendre, il ne trouvait pas cela normal. Le médecin essayait de chercher une réponse, mais il était comme perdu dans son raisonnement.
Voilà, finalement il n'y aura pas d'opération pour le moment.
Marise, Réunion
 
UNE GUERISON A DISTANCE
J’ai participé à une retraite pour demander des guérisons pour ma famille et j’ai amené nos photos. J’avais demandé également que, ayant récupéré à la maison ma mère, qui ne se déplace presque plus et qui a une maladie psy et donc des comportements pénibles avec nous tous et surtout les enfants, nous trouvions une harmonie de vie ensemble. Je n’avais pas amené la photo de ma mère, car elle date de ses 30 ans ! Eh bien, le mardi (la date m’a frappée car elle ne savait pas pourquoi je m’était absentée du jeudi au lundi), ma mère faisait des mouvements de gymnastiques et m’avoue qu’elle n’a plus de douleurs aux épaules et peut les mouvoir sans problème depuis dimanche et qu’elle n’a plus de douleurs de sciatique. De plus mon mari me dit : «Tu ne trouves pas que ta mère s’est améliorée au niveau du comportement et aide mieux à la maison ?» je me suis fait la même réflexion, tellement la différence de comportement est nette. Le plus drôle dans l’histoire c’est que c’est la seule personne pour laquelle je n’ai pas présenté la photo au Père Bianco, comme quoi la grâce va là où le besoin est le plus important !
Pauline, Martinique

GUERI DE VITILIGO  
Je suis revenue exprès de loin pour remercier et témoigner au Père Bianco de la guérison de mon frère qui était atteint d’un vitiligo, une maladie incurable et chronique qui provoque une dépigmentation évolutive de la peu avec l’apparition de taches blanches pour l'absence de mélanine. Mon frère en avait le visage plein. J’ai présenté sa photo au Père Bianco. Il a prié pour lui et un mois après mon frère est parti prier à Fatima aussi, parce que le vitiligo était une grande souffrance pour lui. En effet, étant est très visible, la dépigmentation de la peau a un impact psychologique très important. Quatre ou cinq mois après je suis allée le voir et, à ma grande surprise, j’ai constaté qu’il n’avait plus rien et que tout avait disparu.
Myriam, Paris

ADDICTION A LA CIGARETTE
Avant de venir en Italie je fumais un paquet de cigarettes par jour et je sentais que c’était trop, mais je n’arrivais pas à arrêter de fumer. Je suis allée me confesser et le prêtre m’a dit : « Dieu s’en chargera ».
Dès que je suis arrivée en Italie, je n’arrive pas à mettre une cigarette dans la bouche, soit je l’allume et je la jette car la tentation est toujours là, soit quelqu’un l’enlève de ma bouche, mais pour moi c’est une grâce. Merci au Bon Dieu, maintenant il faut que j’en fasse bon usage. A chaque fois que j’ai envie de fumer une cigarette maintenant je recite un « Je vous salue Marie ».
Julie, Martinique

COMBAT INTERIEUR
Je mène un combat intérieur et extérieur et ce combat est très dur. Aujourd’hui, à la fin de la retraite, j’en suis débarrassée.
Astrid, Martinique

UN PARDON A DONNER
Je ne connaissais pas Saint Cyriaque et je suis venue à cette retraite grâce à mon fils. Au Sanctuaire de Saint Cyriaque j’ai posé les mains sur la vitre qui contient la relique de son sang et j’ai ressenti un grand feu intérieur dans toute la partie supérieure du corps, dans la poitrine et dans le thorax. J’ai pensé que c’est agréable, je l’ai reçu comme un signe positif. Après j’ai rencontré le Père Bianco, je lui en ai parlé et il a prié sur moi. Le soir j’étais très fatiguée. Il y avait des personnes qui m’avaient fait vraiment beaucoup de mal depuis l’enfance et il restait quelque chose au fond de mon cœur à pardonner. Pendant cette retraite j’ai été totalement libérée et je leur ai totalement pardonné. Aujourd’hui je sais ce que veut dire le pardon total.
Sabine, Martinique

UNE FORTE CHALEUR
C’est la première fois que je viens en Italie. Pendant la retraite j’ai posé ma tête sur la vitre de la relique de saint Cyriaque et j’ai senti une forte chaleur. Je crois avoir reçu la grâce que j’ai demandé.
Benjamin, Martinique

ENVIE DE PRIER  
J’ai effectué une traversée du désert. J’ai toujours été croyante mais arrivée en France de la Martinique je vis dans une ville très communiste, je priais toute seule mais il me manquait les sacrements. En plus j’ai un mari qui n’est pas croyant. Ma première rencontre avec le Père Bianco a été formidable. Juste après la retraite, j’ai ressenti le désir de faire partie de ma paroisse, aller à la messe et participer aux sacrements. La deuxième fois j’ai visité aussi la tombe du Père Matteo et j’ai senti un courant très agréable. Je me suis sentie aimée, soutenue et protégée par le Père Matteo, je suis dans la joie et dans l’espérance et je suis heureuse.
Catherine, France

VOCATION AU SACERDOCE  
Je veux rendre grâce pour une grâce qui m’a été donné à ND Avocate en particulier. Je suis séminariste et j’ai eu un parcours très compliqué par certaines personnes d’Eglise. L’appel du Seigneur est toujours là, mais j’avais quasiment laissé tomber. J’ai vécu une révolte intérieure et j’ai quitté le séminaire. Quelques temps après, j’ai changé de région et j’en ai parlé à nom nouvel évêque, qui m‘a ouvert les bras, et m’a dit : « Je vais voir avec les Pères du séminaire, mais ce n’est pas sûr ». Juste après la messe à ND Avocate je reçois l’appel du Recteur du séminaire qui me dit : «On t’accueille parmi nous le mois prochain». Ce qui m’a le plus édifié pendant cette retraite c’est le témoignage de vie du père Cipriano de Meo : 94 ans, la manière qu’il célèbre la messe et qu’il nous béni et le père Bianco aussi, pour moi ce sont des témoignages très très fortes.  
Hugues, Belgique

J’AI TROUVE’ DES REPONSES  
Je m’appelle Luc et pour moi la grâce est arrivée à ND Avocate. Simplement c’était la rencontre avec le père Janvier qui m’a éclairé. J’avais plein de soucis et j’ai trouvé les réponses. Je n’ai rien senti, mais j’ai compris la racine de mes problèmes.
Luc, France
 
UNE PROTECTION EFFICACE
Le premier jour de la retraite j’ai remis la photo de mon conjoint au Père Bianco pour la bénir et je lui ai expliqué qu’une personne de sa famille fait de la sorcellerie contre notre couple par jalousie. Le lendemain mon conjoint me contacte et il me dit que la nuit même il a rêvé qu’il allait avoir un accident, mais qu’il allait s’en sortir indemne, ce qui s’est avéré prophétique. En effet en allant au travail, la voiture s’est retournée sur l’autoroute et il a eu un accident d’où il est sorti indemne et m’a envoyé des photo. Il n’a eu rien du tout. Le père Bianco avait béni sa photo le jour avant. Que Dieu soit loué.
Suzanne, Paris

CRISE DE SCIATIQUE  
Depuis 2009, suite à la mort de mon papa, le père Bianco m’a beaucoup aidé. En remerciement je suis revenu le voir plusieurs fois. J’ai eu des grâces aussi par rapport à l’état de santé de ma maman qui s’est amélioré. L’année dernière j’ai eu une grosse crise de sciatique. Je suis venu voir le Père Bianco et sa prière m’a guéri en déclenchant la soi-disant «crise de guérison ». Connue sous le terme de «réaction de Herxheimer» (parfois désignée par le raccourci « Herx » dans le milieu médical), la crise de guérison se produit lorsque l’organisme essaie d’éliminer les toxines le plus rapidement qu’il le peut, pour guérir. Elle se caractérise par une augmentation temporaire des symptômes pendant le processus de nettoyage ou de désintoxication, avant de laisser la place à la guérison permanente. Je la connais très bien, l’ayant vécu plusieurs fois suite à la prière du père Bianco.
Les retraites de guérison et de délivrance m’ont aussi guéri spirituellement et m’ont permis de comprendre que j’avais encore des pardons à donner. Par la suite j’ai fait célébrer des messes pour mes ennemis.
Gilbert, France

UN APPEL TRES CLAIR
Pendant une prière, j’ai compris que le Seigneur m’attendait devant la relique de Saint Cyriaque. C’est tout, donc j’ai compris que je devais revenir. Devant la relique de Saint Cyriaque j’ai entendu qu’il y a avait quelque chose de très particulier. Lors de ma rencontre avec le père Bianco j’ai reçu une très belle grâce.
Mélanie, France

PADRE PIO M’A ENVOYEE’
Depuis l’âge de 3 ans mon père a beaucoup prié Saint Padre Pio et m’a mise sous sa protection. Il y a 10 ans il est parti en pèlerinage chez le père Bianco, pour prier saint Cyriaque pour que je sois délivrée de choses terribles, mais moi je ne le savais pas. Là il a rencontré Patrizia.
Dix ans après, Dieu a voulu que je vienne à mon tour. Comment en suis-je arrivée là? Cet hiver je suis allée à la tombe de Padre Pio pour demander la guérison d’une grave maladie. Ça fait 4 ans qu’on ne comprend pas mes paralysies, mes oublis, les troubles cardiaques et on croyait que j’avais une maladie auto-immune, mais c’était la maladie de Lime. J’étais paralysée pendant des mois. Padre Pio m’a révélé sur son tombeau: «Va à Saint Cyriaque chez le père Bianco et le Père Matteo». Je l’ai cru et j’ai commencé à chercher parce que je ne connaissais ni Saint Cyriaque ni le père Matteo. Au bout d’une semaine j’ai découvert l’Association de Patrizia. Mon papa, quand il l’a su, m’a dit : «Mais j’y suis déjà allé!». J’ai fait confiance à Dieu et me voici. Je suis venue prier non seulement pour ma guérison, mais aussi pour les malades qui m’ont donné leur photo à faire bénir et j’ai reçu beaucoup de signes qui font espérer. Quant à la maladie de Lime, éclairée par la prière, j’ai trouvé un remède naturel en Suisse à base d’huiles essentielles qui s’appelle le TIC TOX et, depuis que je le prends, je n’ai plus d’attaques au cœur ni des paralysies.
Philomène, France

LE PERE CIPRIANO A CHANGE’ MON REGARD
Une personne de notre groupe de prière a participé à une retraite de l’Association JESUS GUERIT. Au retour, elle est venue dans notre groupe de prière en témoignant des grâces reçues et cela m’a mis en chemin. De témoignage en témoignage, l’envie de faire cette expérience augmentait, mais j’ai des problèmes de santé et je me suis dite : « Je n’aurai jamais la force d’ aller en Italie… tout cela me dépasse ». Une amie qui a senti le même appel que moi, m’a dit : « Je veux y aller aussi !». Donc nous sommes parties à deux. Nous avons reçu bien des grâces ainsi nous avons décidé qu’il fallait revenir de façon urgente, pour rencontrer le père Cipriano qui a 95 ans. Ce prêtre m’a ému jusqu’aux larmes. Au moment de la consécration eucharistique je pleurais. Je ne sais pas comment il vit sa consécration mais, à mon avis, il est énormément attaqué à ce moment-là. Voir un prêtre de 95 ans qui met toutes ses forces humaines à faire ce qu’il fait m’a touché en profondeur. Je pense que j’ai reçu la grâce de porter un regard plus positif sur les hommes. C’est une grâce que je n’ai pas demandée, je n’étais même pas consciente de cela. Le père Cipriano par son attitude m’a vraiment touchée et bouleversée.
Sylviane, France

LA TOMBE DU PERE MATTEO D'AGNONE
Quelques jours avant de partir en retraite spirituelle en Italie, une amie m’a donné la photo de sa fille possédée par le démon, en me priant de la déposer sur la tombe du Père Matteo. Je l’ai fait et la photo est restée collée à la tombe. J’ai ensuite découvert que sa fille a eu des réactions violentes à distance, à l’heure exacte où j’ai déposé sa photo sur la tombe du Père Matteo. C’est incroyable ! Elle vit en France tandis que j’étais dans le sud de l’Italie. De mon côté, j’ai ressenti une grande paix en priant sur la tombe du Père Matteo.
Nadège, France

TOUX SECHE  
Une religieuse française a participé à une de nos sessions pour accompagner une amie malade, qui nécessitait une assistante. A la fin de la session, sœur Marie a avoué qu’elle n’ avait pas du tout envie de participer à une retraite spirituelle, parce qu’elle pensait n’avoir rien de nouveau à apprendre mais, à son grand étonnement, par la prière du Père Bianco, le Seigneur l’a guérie d’une toux sèche chronique d’origine nerveuse qu’aucun médecin n’avait pu soigner, et qui l’affligeait depuis des années. Le Seigneur lui a montré que sa démarche n’était pas si inutile et que « L’esprit le plus sage a toujours quelque chose à apprendre » (George Santanaya).

 
FUITE INEXPLICABLE
Au retour de la retraite, j’ai pris une image du Père Matteo d’Agnone et  je l’ai déposée dans mon entrée je ne sais pas pourquoi. Quelques jours après, quelqu’un sonne à la porte. J’ouvre et je vois un jeune que je ne connaissais pas. Il portait des lunettes de soleil, qu’il n’a pas enlevées alors que l’entrée n’est pas éclairée.  
Il m’a dit qu’il habitait au premier étage et qu’il avait besoin de téléphoner à sa femme, parce qu’il n’avait pas son portable. C’est curieux, parce que je ne l’avais jamais vu et il n’y a pas de nouveaux locataires ni d’appartements à louer dans mon immeuble. Bien que la chose n’était pas claire, je l’ai fait entrer car je me suis dite qu’il avait peut-être vraiment besoin de téléphoner. Quand il a pris le téléphone, il s’est retrouvé face à la photo du père Matteo d’Agnone et, curieusement, il est parti tout d’un coup, sans dire un mot et sans téléphoner. Je crois qu’il avait de mauvaises intentions et que le père Matteo l’a mis en fuite.
Monique, France

J’AI FROLE’ LA CRISE CARDIAQUE
Un après-midi, vers 18h30, je me suis retrouvée à l’hôpital après qu’une voiture a essayé de m’écraser, tandis que je marchais sur le trottoir. Même si j’en suis sortie indemne physiquement, j’ai frôlé la crise cardiaque pour le choc. Mon cœur battait la chamade et j’avais mal à la poitrine.
Les médecins voulaient me garder quelques jours sous surveillance car, d’après eux, j’étais en danger de vie, tandis que je voulais rentrer chez moi le lendemain. Je ne savais pas quoi faire. Vers 4 heures du matin j’ai prié le père Matteo d’Agnone, je lui ai confié ma santé et lui ai demandé de m’aider à prendre la bonne décision. Le matin à 6h30 j’ai retrouvé mes forces, j’ai quitté l’hôpital et je suis encore vivante.
Sabine, France

PROBLEME DE CROISSANCE
Il y a six mois, les spécialistes ont constaté que mon enfant âgé de 12 ans avait des problèmes de croissance et ont affirmé qu’il n’aurait probablement pas atteint une taille adulte normale. J’étais très inquiète pour lui et je suis venue voir le père Bianco qui a béni la photo et a prié pour lui. Quelques jours après, mon fils est parti en vacances chez ses grands-parents où il a passé un certain temps. A son retour à la maison, nous avons constaté qu’il avait grandi, mais ce qui nous a le plus surpris c’est qu’il a rattrapé, sinon dépassé, la taille normale des enfants de son âge et cela nous a rempli de joie. La deuxième grâce que j’ai reçu chez le père Bianco concerne mon petit neveu qui vit en Amérique latine. Il était devenu violent, tapait tout le monde et par conséquent il avait des soucis à l’école. La même semaine que le père Bianco a béni sa photo, sa maman m’a annoncé que le comportement de l’enfant a complètement changé. C’est une grande grâce ! Je remercie le père Bianco qui et le père Matteo d’Agnone que j’ai prié aussi. Chaque premier samedi du mois, nous faisons célébrer une messe à Lyon pour la canonisation du Père Matteo.  
Annick, France

J’AI DECOUVERT MA MALADIE
Il y a quelques années, j’avais lu un livre sur le père Matteo d’Agnone et j’avais très envie de me rendre sur sa tombe, mais je ne pouvais pas le faire pour des raisons financières. Un jour j’ai trouvé un avis qui annonçait une visite à sa tombe et j’ai ressenti qu’il fallait que j’aille. En deux jours je me suis organisée et je me suis retrouvée à sa tombe. Je n’ai rien demandé au père Matteo car j’ignorais que j’étais malade, même si j’avais des symptômes. En particulier, j’étais dépressive, je prenais du poids, j’avais une envie de sucre démesurée tandis que j’aime plutôt le salé. Pendant le voyage de retour en France, j’ai commencé à avoir une diarrhée persistante qui a duré encore 3 semaines. C’est là que je me suis rendue compte de la grâce que j’ai reçu, car j’ai découvert que j’avais une infection par Candida Albicans, provoquée dans mon cas par une utilisation exagérée d’antibiotiques. Il faut savoir que 80% des gens qui sont porteurs de ce parasite ne le savent pas. Il faut absolument le soigner, il envahit tout le corps et attaque le système digestif, il peut provoquer une fatigue chronique et, à longue terme, peut se cancériser. J’ai éliminé le Candida Albicans par un traitement asse dur, mais je vais beaucoup mieux au niveau physique, émotionnel et mental. Maintenant je suis revenue avec mon mari pour remercier des grâces reçues.
Thérèse, France
PLUS DE TEMOIGNAGES
 
Privacy Policy
Retourner au contenu | Retourner au menu